• Jusqu'au bout du monde, d'Amelia C. Jones

    Jusqu'au bout du monde, d'Amelia C. Jones

    Année de publication (en France) : 2020

    Nombre de pages : 375

    ISBN : 9781095662083

    Auteur : Amelia C. Jones

    Éditeur : Auto-édité

    Résumé :

    Que faire lorsque l’on se retrouve banni de son royaume, que l’on perd sa fiancé et son honneur ? Pour Lyle, il n’y a qu’une seule solution : couper les liens et s’engager dans une aventure qui l’entrainera jusqu’au bout du monde. Serez-vous prêts à le suivre ?

    Jusqu'au bout du monde retrace l'histoire de Lyle, personnage de la duologie du Dernier Descendant du même auteure. Ce roman peut se lire seul, avant ou après la lecture du Dernier Descendant.

     

    Ma note : 16/20

    Mon avis :

    Il s'agit d'un SP et je remercie beaucoup l'autrice pour sa confiance.

     

    Concernant l'histoire, c'est celle de Lyle, qui se retrouve du jour au lendemain à partir à l'aventure. Il quitte tout car il vient de perdre à la fois son travail, sa position sociale, et son amour. Et nous, lecteur/lectrice, le suivons dans l'aventure qu'il va mener.

    Une histoire avec un point de départ simple qui permet de développer un roman d'aventure dans lequel on découvre tout un monde. J'ai apprécié la lecture de ce roman.

     

    Le personnage principal, Lyle, est un homme charismatique (parfois un peu beau-parleur aussi du coup), ainsi qu'un guerrier et un bon stratège. Il essaie de se reconstruire après l'épreuve qu'il vient de vivre. Mais il lui faudra du temps, pas mal de rencontres, et qu'on lui pose des questions qu'il préfèrerait ignorer, pour réussir à avancer pleinement. J'ai apprécié ce personnage, le suivre dans ses aventures. Sa façon d'être nous donne envie de rester auprès de lui, de l'accompagner, et de l'aider à être mieux, à passer outre l'épreuve initiale qui le hante tout au long du livre, même s'il ne l'admet pas vraiment.

    Concernant les autres personnages, j'ai envie de vous parler d'Eli, une jeune femme solaire, dynamique, indépendante, et ceux malgré un passé trouble. Je l'ai instantanément adorée. Très proche de Lyle, comme des âmes sœurs en quelque sorte, mais des âmes sœurs en amitié.

    Il y a aussi Melina, qui accompagnera Lyle d'une façon particulière dans son aventure. C'est une femme lucide, patiente, et bienveillante.

    Globalement, les autres personnages ne sont pas très approfondis, mais ce roman est un roman d'aventure, et comme ils ne sont que de passage, c'est normal.

     

    Le style de l'autrice est fluide, facile et agréable à lire. Au début, j'ai trouvé que ça s'enchainait un peu rapidement dans les deux premiers chapitres, mais cette impression m'est très vite passée, et ensuite, le style et l'histoire sont rapidement immersifs, je me suis retrouvée plongée dedans à voir défiler les chapitres sans m'en rendre compte.

     

    Le côté aventure du roman, j'ai trouvé ça parfait pour l'été, ça m'a très bien convenue. C'est sans prise de tête, on se laisse embarquer et on n'a qu'à suivre le personnage.

     

     J'ai noté une ou deux fautes d'orthographe par-ci par-là, même si ce n'est pas grand chose.

     

    En bref, un bon roman qui m'a donné envie de lire les autres livres de l'autrice (dont un a été récemment été traduit en anglais, et pour lesquels j'ai profiter d'une promotion pour les acheter.)

     

    En bref, ce que j'ai adoré : l'histoire sans prise de tête et son côté immersif, ainsi que suivre le personnage principal dans sa reconstruction.

    En bref, ce que je n'ai pas aimé : un début peut-être un peu trop rapide, et les quelques fautes d'orthographe qu'il y a parfois.

     

    Citation :

     "Je voyais des poussières de moi partout dans l'océan."

    jo-jou

    « Cogito, de Victor DixenLe jardin secret de Marie, de Coralie Raphaël »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :