• L'héritier du Dalaras, de L.R Roy #PLIB2021

    L'héritier du Dalaras, de L.R Roy

    L'héritier du Dalaras, de L.R Roy

    Année de publication (en France) : 2020

    Nombre de pages : 432

    ISBN : #ISBN9782819106401

    Auteur : L.R Roy

    Éditeur : Editions Sharon Kena

    Résumé :

    « Abritée dans l’ombre d’une impasse, Aléane épiait le moindre bruissement d’air. L’épée sortie de son fourreau, serrée contre son corps, elle s’apprêtait à faire face… »
    Les légions de l’empereur Arthas avaient attaqué Nirader, petite ville frontalière sans prétention, où était cependant dissimulé un trésor au pouvoir infini.
    Pour protéger cet objet sacré, Aléane ne pouvait s’appuyer que sur son courage et la magie. Depuis toujours, elle s’était entraînée pour affronter le pire et aujourd’hui elle était prête à tous les sacrifices. Ni peur ni doute n’effleuraient son âme. Mais c’était sans compter sur cet inconnu farouchement rationnel que le destin avait décidé de mettre sur sa route… et qui venait de lui sauver la vie…

     

    Ma note : 14/20

    Mon avis :

    Il s'agit d'un service presse, et je remercie beaucoup l'auteur pour sa confiance. Ce livre fait également parti des présélectionnés du PLIB2021, bien qu'il n'aie pas été sélectionné (le site du PLIB ici).

     

    Le résumé nous parle du tout début du roman. Et effectivement, ce roman démarre déjà dans le feu de l'action, ce qui nous fait entrer directement dans l'univers. Si on peut se sentir un peu perdu au début de ne pas savoir qui est qui, ce que sont les hasgorns, quels sont les enjeux de ce à quoi on assiste, on est en tout cas tout de suite plongé au côté d'Aléane, Silias et leur compagnon de route. Un début très prometteur donc.

    Par la suite, c'est une histoire bien construite. L'intrigue est bien menée, il y a un univers complexe, contenant pas mal d'éléments assez classiques de la fantasy, tout en étant bien l'univers propre à l'auteur qui a su se les approprier. J'ai aimé me plonger dans cette histoire et suivre les personnages dans leur quête et leurs aventures. C'est une histoire agréable à suivre.

     

    Toutefois, j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages. J'ai pourtant beaucoup aimé les suivre, ne nous y trompons pas, mais je n'ai pas pu créer de lien avec eux comme j'aime le faire.

    Il y a tout de même une belle relation entre Silias et Aléane (prénom dont je suis absolument fan...). Aléane est vraiment une chouette héroïne j'ai trouvé, une femme guerrière, mais sans tomber dans le cliché, ce que j'ai apprécié.

    Certains des personnages apportent également une touche d'humour bien venu, je pense notamment à un nain un peu ronchon et susceptible sur son fessier (cet épisode m'a bien fait rire). Et globalement, les relations entre les protagonistes du groupe amènent de temps en temps des situations plutôt drôles, l'humour que l'auteur a su mettre dans ce livre de fantasy m'a plu.

     

    Le style d'écriture est simple et efficace.

    Les scènes d'action et de combat sont très bien écrites. On suit plusieurs personnages à la fois et pourtant, l'auteur arrive à ne pas nous perdre, on visualise bien ce qui se passe. C'est épique et immersif. Vraiment, j'ai beaucoup aimé sa façon de faire sur ce point, j'admire.

    Par contre, je regrette des chapitres trop longs. Bien qu'il n'y ai pas de réelle longueur dans l'écriture, ces longs chapitres en ont artificiellement amené pour moi, et je trouve ça dommage, ça fait perdre un peu de dynamisme au récit.

     

    La fin ne fut pas une grande surprise pour moi, mais je l'ai trouvé bien amenée, et elle clos très bien ce roman. L'épilogue laisse un message d'espoir en l'avenir que j'ai beaucoup aimé.

     

    En bref, un roman sympa à lire, j'ai passé un bon moment, mais quelques bémols font que je n'en garderais pas un souvenir impérissable.

     

    En bref, ce que j'ai adoré : la quête et l'aventure, les touches d'humour, et surtout, la façon d'écrire les scènes d'action.

    En bref, ce que je n'ai pas aimé : le fait que je n'ai pas pu m'identifier aux personnages, et des chapitres trop longs à mon goût.

     

    Citation :

     "C'est donc cela être un héros, extraire la souffrance du monde pour l'enfermer en soi."

    jo-jou

    « La promesse, de Dan N. Ky et Chonlada YodwiraLes 25 Selectionnés du #PLIB2021 »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 26 Novembre 2020 à 22:04
    Ça a l'air pas mal !
      • Jeudi 26 Novembre 2020 à 22:56

        J'ai bien aimé oui smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :