• Le garçon qui était coincé dans la matrice, de JP Enderson

    Le garçon qui était coincé dans la matrice, de JP Enderson

    le garçon qui était coincé dans la matrice, jp enderson, lecture voyages sur un mot roman avis littéraire chronique, roman, livre, jeunesse

    lecture, voyages sur un mot, avis, littéraire, chronique, livre, roman

    Année de publication (en France) : 2020

    Nombre de pages : 290

    ISBN : 979-1-026249-19-1

    Auteur : JP Enderson

    Éditeur : Librinova (qui est une plateforme d'auto-édition)

    Résumé :

     À seize ans, Nataniel a déjà délimité les frontières de son monde. Dans le monde de Nataniel, il y a Nessie, cette fille qui continue à retomber dans les bras du garçon qui l'a déjà trop fait pleurer. Nataniel sait qu'il mourrait pour Nessie. Elle est peut-être la part la plus essentielle de son monde. Dans le monde de Nataniel, il y a aussi Sam, son ami d'enfance, le garçon avec qui il a grandi. Et il y a Paul. Paul, qui est le Sam de Nessie mais qui est devenu le Paul de Nataniel. Nataniel ne verrait pas sa vie sans Sam et Paul. De son monde, Nataniel a exclu une mère toxique et un père désemparé. Dans son monde, Nataniel ne s'attendait pas à trouver Seven. Ce nouveau voisin qui l'intrigue. Mais en ouvrant la porte à Seven, Nataniel risque de changer son monde à jamais...

     

    Ma note : 16/20

    Mon avis :

    Il s'agit d'un SP et je remercie l'autrice pour sa confiance.

     

    Ça a été une belle découverte pour moi.

    J'ai apprécié l'histoire, celle d'un adolescent qui va à la découverte de lui-même, au travers d'une romance M/M. C'est la première fois que j'en lis une, et c'est une belle découverte, j'ai apprécié. Je l'ai trouvé belle et agréable à lire.

     

    Concernant les personnages, il y a Nataniel, le personnage principal. Je l'ai beaucoup aimé. Jeune philosophe en herbe, même s'il n'a pas encore assez confiance pour toujours assumer ses idées pleinement. Il se découvre dans ce roman. Il aime passer du temps avec ses amis, faire la fête avec eux ou jouer aux jeux vidéo.
     
    Sa meilleure amie, c'est Nessie, la seule fille de la bande. Une bouffé de fraicheur, cette fille. Pleine de vie, haute en couleur ! Elle est elle même, et elle veille sur ceux qu'elle aime, dont Nataniel.

    Dans la bande, il y a aussi Sam et Paul, les amis d'enfance respectivement de Nataniel et Nessie. Ils complètent la bande. Ils forment un bon groupe, se protègent les uns les autres.

    Et enfin, il y a Seven. Un jeune homme atypique. Mais il m'a tout de suite charmée, notamment par son côté artiste.

    En bref, quelques personnages au milieu desquels je me suis sentie bien et que j'ai apprécié suivre.

     

    Le style de l'autrice est agréable à lire, fluide. Elle m'a entrainée auprès de ses personnages et dans son histoire très rapidement. Une plume que j'ai envie de suivre, assurément.

     

    Certains des thèmes abordés sont la question de l'identité, de la découverte de soi et de sa relation aux autres, l'homosexualité, ainsi qu'une neuroatypie (mais je ne vous dis pas laquelle, sans quoi ça serait un spoil). Mais le plus important, c'est le thème de l'amour. Et je trouve que c'est bien fait.

    Je mets une mention spéciale pour une conversation sur le thème de l'orientation sexuelle qui a beaucoup raisonné avec ma propre façon de voir les choses. Globalement, on pourrait la résumer avec ces questions, qui exprime assez bien mon avis sur la question : Pourquoi serions nous obligé de nous définir (nous et notre orientation sexuelle) avec un mot précis ? De nous mettre dans une case ? Alors qu'on ne sait pas forcément exactement qui l'on est ? Et si on a juste envie d'être soi sans se poser plus de questions ?

     

    Concernant la fin, à quelques chapitres de celle-ci, je me disais que c'était quitte ou double. Au final... A vous de lire pour la découvrir, je vous y encourage fortement.

     

    Et je mets aussi un plus pour les musiques. En effet, chaque chapitre commence par la citation d'une musique, et si j'en connaissais quelques unes, ça m'a permis d'en découvrir, ce que j'ai bien aimé.

     

    En bref, ce que j'ai adoré : l'histoire et les personnages, le style de l'autrice, les thèmes abordés et la façon dont ils le sont, et je mets un petit + pour les musiques découvertes.

    En bref, ce que je n'ai pas aimé : Bah visiblement, pas grand chose...

     

    Citation :

     "Ce n'est pas parce que tu es sur le bon chemin que tu n'es pas perdu."

    jo-jou

    « Le vieil homme et moi, de Luca TahtieazymDestins croisés, d'Anne-Sophie Hennicker »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :