• La saga des âmes : l'âme bleue 2, de Océane Ghanem

    La saga des âmes : l'âme bleue 2, de Océane Ghanem

    La saga des âmes : l'âme bleue 2, de Océane Ghanem

    Année de publication (en France) : 2019

    Nombre de pages : 448

    ISBN : 9791097232764

    AuteurOcéane Ghanem ou ici

    Éditeur : Plumes du Web

    Résumé :

    Bleue… comme l’âme d’Oksana depuis sa rencontre avec Max, le beau mannequin taciturne dont elle a croisé le chemin la première nuit de décembre. Leur histoire rime avec passion, mais aussi avec larmes, et la jeune femme sent qu’il est temps de se protéger d’un chagrin d’amour qui lui semble inévitable.
    Les secrets qui voilent le regard vert de son amant pèsent sur son cœur trop sensible. Et plus le temps passe, moins elle arrive à faire semblant : leur relation n’a plus rien de « léger et marrant ».

    Parviendront-ils à se libérer des fantômes du passé pour faire le dernier pas l’un vers l’autre ?

    Combien de bleus une âme peut-elle supporter ? 

     

    Avertissement : Attention ! Ce livre n'est pas destiné aux plus jeunes, il y a des scènes de sexe assez explicites.

    Ma note : 18

    Mon avis :

    Ce deuxième tome est à la hauteur du premier, que j'avais adoré.

    J'ai passé un super moment de lecture, j'ai dévoré ce livre.

     

    Concernant l'histoire, on reprend à la fin du tome 1. On continue de suivre Oksana et Max dans l'évolution de leur relation. Je ne vais pas détailler beaucoup, pour éviter de vous spoiler.

    Mais je peux vous dire qu'on a des personnages qui chutent, qui creusent, qui s'enfoncent. Mais, aussi, qui réalisent que se relever et avancer est possible. Difficile, mais possible.

     

    Les histoires de chacun des deux protagonistes sont touchantes. J'ai vraiment un faible pour Oksana, si pleine de vie malgré ce qu'elle a vécu, et sa façon de continuer à vivre avec ça, ça démontre une telle force. Et être capable de s'en relever... La voir apprendre à gérer avec plutôt que d'essayer d'oublier... Un véritable coup de cœur pour ce personnage et son évolution.

    Max, lui, a beaucoup de mal à gérer. Tant son passé qui refait surface que son présent et ce qui lui pourrit la vie aujourd'hui. De même pour sa relation avec Oksana, il ne sait pas comment faire. Il sombre. Mais finit par comprendre, aussi. Enfin. Qu'il est capable. Son évolution à lui est tout aussi intéressante à suivre, et différente de celle d'Oksana.

    Les deux personnages sont en décalage quasiment tout le long du livre. J'ai eu du mal à être sûre de la fin. Et pourtant... Cette fin est exactement celle qu'il fallait. Je n'en dit pas plus.

    Si ce n'est que l'épilogue promet beaucoup pour la duologie sur Chance, un des deux amis de Max qui va être présenter dans la saga. D'ailleurs, Chance qui est un petit con égocentrique, seulement fidèle à ses deux amis Max et MKT la plupart du temps, se révèle capable d'observer les autres. MKT, très protecteur avec son ami, semble aussi détruit que Max au début. Beaucoup de choses les lient, et si on a un très vague aperçu de ce qu'ils ont traversé ensemble, le mystère est extrêmement épais autour de MKT. Je suis curieuse de voir comment ça va se passer pour lui, sachant que c'est la prochaine duologie. (Va falloir attendre pour celle de Chance... Pourtant, il me tente tellement celui-là...)

     

    La relation Max/Oksana n'a pas perdu en intensité entre les deux livres, même si l'intensité est différente du fait du décalage entre les deux personnages tout du long. Je ne sais pas exactement comment l'expliquer... Disons que l'intensité est toujours présente, mais avec une certaine forme de distance qui la rend différente.

     

    Le background des personnages est toujours aussi bien travaillé. On a les révélations que le premier tome nous avait promis. Et c'est toujours aussi bien intégré au roman.

    L'autrice a une écriture toujours aussi fluide et agréable à lire, une très belle plume.  Il faudra que j'explore plus la bibliographie de cette autrice quand j'aurais lu la saga des âmes en entier.

    On retrouve cette alternance de point de vue entre Max et Oksana qui se fait avec fluidité, nous permettant de nous attacher beaucoup aux deux personnages.

    Ce livre, comme le premier, comporte évidemment des scène intimes (livre à ne pas mettre entre toutes les mains donc). Elles sont toujours bien écrites, juste comme il faut, dans un style que j'ai beaucoup apprécié.

     

    En bref, une duologie que je recommande, très bien écrite, pleine d'émotions, qui nous fait espérer avec les personnages, qui sont d'ailleurs travaillés tant dans leurs relations que dans leur psychologie et leur passé. J'ai plongé dans ce livre, et j'ai hâte de me plonger dans la suite.

     

    En bref, ce que j'ai adoré : Encore une fois, les personnages creusés avec leur psychologie, leur passé et leur évolution, et l'histoire en elle même avec la relation Oksana/Max. Enfin, un véritable coup de cœur pour Oksana.

    En bref, ce que je n'ai pas aimé : je ne vois toujours pas...

     

    Citation :

     "Ces mots me font mal. Ces mots me font… fondre, comme un flocon de neige égaré sur la trajectoire d’un rayon de soleil"

     

    Chronique du tome 1 (l'âme bleue 1)

    jo-jou

    « Bilan lecture maiDétective Conan, de Gosho Aoyama »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :